Les écosystèmes comme moteurs de l’innovation pour les entreprises

Les écosystèmes offrent aux clients des solutions et des produits complets tout au long de la chaîne de valeur spécifique à l’industrie. En effet, ils constituent la base des tendances futures et aident les petites et moyennes entreprises (PME) à développer de nouvelles solutions.

Les attentes des clients en matière de produits et de services n’ont cessé d’augmenter ces dernières années, et avec elles la demande de solutions innovantes. Les services actuels doivent être faciles à comprendre et parfaitement intégrés, tandis que le produit devrait être entièrement numérique, personnalisé et toujours adapté au client concerné. Ces exigences concernent les start-ups, mais aussi les PME et les sociétés à structure traditionnelle. De nouvelles solutions et fonctionnalités doivent être développées pour rester compétitif et gagner de nouveaux clients.

Afin de mettre en œuvre ces solutions, les nouveaux thèmes centraux s’orientent vers la compétence technique et l’évaluation intelligente des données. Des sujets qui sont déjà couverts avec succès par des entreprises technologiques internationales et des services en ligne. Les nouveaux concurrents numériques des banques traditionnelles, tels que Apple Pay ou N26, s’introduisent sur le marché financier. Avec l’ouverture du secteur de la finance et de l’assurance, notamment grâce à l’introduction des licences PSD2, de nouveaux modèles commerciaux peuvent déjà être réalisés aujourd’hui et les demandes sophistiquées des clients finaux peuvent être satisfaites. Une tendance qui, semble-t-il, donnera le ton pour l’avenir du secteur financier.

Modularisation de la valeur ajoutée

Afin de répondre aux exigences complexes tout en restant pertinent sur le marché rapidement et à long terme, nous avons combiné et élargi très tôt diverses compétences tout au long de la chaîne de la valeur financière. De ce fait, il en résulte une série de modules sous la forme de sociétés indépendantes qui agissent indépendamment mais qui forment également un ensemble unifié, offrant aux clients la possibilité d’une solution complète.

Les prestataires de services financiers d’aujourd’hui peuvent assumer différents rôles afin de combiner les différentes compétences des différents modules :

Conservateur en tant que coordinateur de la solution produit et de tout un écosystème

L’organisation en différents niveaux, modules et offres nécessite une personne de contact centrale et un coordinateur. Cela garantit que l’accent est toujours mis sur les besoins des clients et que les solutions sont élaborées de manière ciblée.

Finleap couvre déjà des compétences importantes avec ses entreprises en portefeuille et dispose de l’infrastructure réglementaire et des plateformes FinTech appropriées dans son écosystème. Cette combinaison unique de solutions financières et plug-and-play existantes, ainsi que d’expertise réglementaire et de licences, permet à finleap de mettre pleinement en œuvre ses propres idées et de développer rapidement des produits pour ses partenaires.

Un écosystème ouvert pour la coopération

L’ensemble de l’écosystème n’est pas un système autonome. L’ouverture sur le monde extérieur permet des investissements stratégiques ainsi que le développement de coentreprises et de partenariats. Au fil des ans, trois modèles de coopération ont ainsi été différenciés et validés, dans lesquels les entreprises externes peuvent bénéficier d’un écosystème synergique :

Chacune de ces approches poursuit la mise en réseau intelligente des compétences à l’intérieur et à l’extérieur de l’écosystème. Dans ce contexte, un échange étroit est d’une grande importance afin de développer des solutions sur mesure et de rendre l’utilisation des ressources aussi efficace que possible.

Les banques, partenaires de l’innovation pour les PME

Souvent, les petites et moyennes entreprises n’ont pas les moyens d’engager des dépenses importantes pour les projets d’innovation de leurs propres services de recherche et développement (R&D). Empiriquement, cela signifie que les activités de R&D sont considérées comme très faibles parmi les PME, mais qu’elles sont néanmoins innovantes par rapport aux groupes d’entreprises.

Bien que la numérisation soit un défi pour de nombreuses entreprises, elle permet également d’innover indépendamment de la taille de l’entreprise sans avoir besoin de nouveaux travailleurs qualifiés, de nouvelles qualifications et capacités. Par exemple, notre nouvelle unité commerciale finleap connect développe de nouvelles solutions verticales en collaboration avec des banques partenaires, des prestataires de services financiers et d’autres entreprises, permettant ainsi de proposer des produits évolutifs et personnalisés à leurs clients PME. Cela leur donne accès à des systèmes intelligents et à des analyses de données spécifiques à l’industrie sur la base desquelles ils peuvent prendre des décisions stratégiques, optimiser leur chaîne de valeur et assurer leur croissance. Les prestataires de services financiers deviennent ainsi encore plus un partenaire stratégique pour l’avenir et les projets d’expansion de leurs clients.

Ainsi, il est important de comprendre la situation globale des PME et de leurs banques partenaires afin de réaliser de nouveaux objectifs d’innovation et de mettre à disposition tout un écosystème à cette fin. De nombreuses entreprises ne peuvent et ne veulent pas faire les investissements nécessaires pour couvrir tous les niveaux de développement de produits, les écosystèmes offrent la solution parfaite. Ils sont flexibles pour développer des solutions individuelles à de nouveaux défis et sont capables de coopérer entre eux de manière simple grâce à leur structure synergique.