Les bonnes raisons d’investir dans une assurance vie

assurance vie

Chacun a sa propre solution d’épargne en bourse. La majorité des gens optent pour un livret bancaire pour placer son argent et ses biens. Personne n’a pensé à investir dans une assurance vie alors que c’est aussi un meilleur support d’investissement, où vous pouvez placer votre argent. Prendre une assurance vie ? La majorité des Français n’a pas tendance à opter pour ce genre de placements financiers. Ils considèrent plus les inconvénients alors que les avantages sont bien plus intéressants. Pourtant, il faut savoir prendre des risques. D’ailleurs, les risques sont la base des placements financiers au rendement considérable. Dans cet article, les avantages d’une assurance vie vous seront présentés. Ainsi, vous saurez quelles sont les bonnes raisons d’investir dans une assurance vie ?

Assurance vie : une facilité d’accès

En effet, sachez que pour s’inscrire à une assurance vie, vous n’avez pas besoin de gros capital. Quelques euros suffisent pour ouvrir un compte et vous n’êtes pas, en aucun cas, obligé d’effectuer un versement tous les mois.

Il n’y a pas de moment idéal pour être titulaire d’une assurance vie. Une fois que votre compte sera validé, il est conseillé de programmer des dépôts ou procéder à des versements de somme importante afin de constituer son capital. Avant d’ouvrir votre compte assurance vie, il est crucial de consulter l’avis d’un courtier en assurance. Sur ce, hedios avis est parmi les plus recommandés. Pour plus d’infos, visitez hedios patrimoine.

Le principe d’une assurance vie

Lorsqu’on parle d’une assurance vie, la première idée qui vient en tête, c’est la transmission du capital à ses proches en cas de décès. Rassurez-vous ! Il n’y a pas que cela, une assurance vie constitue également une épargne qui peut se fructifier au fil des années pour réaliser des projets de vie. Ce qui rend une assurance vie plus avantageuse, c’est le fait qu’elle peut servir de multitudes de buts, en allant de la donation, de la succession jusqu’à la retraite. Elle peut alors se servir comme une épargne de précautions, telles que financer les études de vos enfants ou si vous envisagez de mettre de l’argent de côté pour acheter une maison. Pour s’y prendre, le souscripteur se doit de choisir son ou ses bénéficiaires qui jouiront les profits du contrat d’assurance en cas de décès du titulaire. Le contrat sera valable dès que les dossiers du souscripteur sont déposés, pas même besoin de tenir au courant le bénéficiaire. Donc, aucun consentement des tiers désignés n’est exigé. Pour se faire, il existe des entreprises de courtier en assurance et conseiller en investissement financier comme hedios qui distribue des contrats d’assurance vie.

Diversifier son épargne grâce à l’assurance vie

L’assurance vie est en effet un placement polyvalent. Que ce soit dans le court, moyen et long terme, un seul contrat a la capacité de proposer plusieurs supports d’investissement. Le souscripteur orientera son choix selon le profil de risque et les buts d’investissements. Il existe deux possibilités de placer et diversifier son épargne : soit sur un fonds en euros, soit sur des supports en unités de compte. Le premier choix s’avère le préféré des Français, parce que le montant du capital est garanti. Une assurance vie en euros est garantie en cas de perte en capital. Elle propose aussi un minimum de rendement. Par contre, une assurance vie en unités de compte est très risquée et ne garantit rien, mais apporte pourtant un rendement et diversification.

Afin d’être sûr du bon choix et déterminer le niveau de risque à prendre, laissez-vous aider par une société de courtage, telle que hedios patrimoine. Généralement, une telle société vous est redevable de proposer, principalement, des contrats d’assurance vie. À savoir que c’est un courtier en assurance de catégorie B.

L’assurance vie : une fiscalité attractive

L’autre raison pour laquelle une assurance vie constitue un placement intéressant, c’est qu’elle est moins fiscalisée. En fait, si aucun retrait n’est effectué, il n’y a pas de fiscalité et au fil des années, la fiscalité est dégressive. Plus votre compte prend d’ancienneté, précisément après 8 ans d’épargne, plus les intérêts retirés diminuent. Donc, au fil des années, les intérêts seront exonérés d’impôts.

L’assurance vie présente de nombreux avantages fiscaux en cas de succession. En cas de décès, le ou les bénéficiaires désignés par le titulaire du contrat n’a ou n’ont pas à payer les droits de succession. Si vous envisagez alors de gérer la transmission de votre patrimoine avec une moindre charge fiscale, opter pour une assurance vie est une meilleure idée. Si le titulaire a été inscrit avant l’âge de 70 ans, cet avantage fiscal offre au bénéficiaire un fond de contrat sans droit de succession allant jusqu’à 152.500 Euros avec une taxe de 20 %. Si le titulaire a été inscrit après 70 ans, le bénéficiaire jouira d’une exonération de droit de succession jusqu’à 500 euros dont la taxation dépend du barème de succession.

Sachez qu’en matière de succession, l’assurance vie vous permettra de désigner la personne de votre choix. Vous n’êtes pas donc obligé à choisir un membre de la famille comme bénéficiaire.