Le contrat de capitalisation : une stratégie d’investissement efficace

Contrat de capitalisation

Publié le : 16 janvier 20245 mins de lecture

Assez proche du contrat d’assurance vie, le contrat de capitalisation luxembourgeois est une enveloppe d’investissement possédant plusieurs attraits tant sur le plan financier, fiscal que juridique. Il peut être un complément intéressant pour le dispositif patrimonial des sociétés et des familles.

Bon de capitalisation : définition et fonctionnement

Véritable couteau-suisse de l’épargne, le contrat ProCapi Baloise un placement financier qui se distingue du contrat d’assurance-vie par son mode de transmission. Pratiquement, il s’agit d’un produit d’épargne permettant de capitaliser son investissement à moyen et long terme.

Conseillé pour les personnes physiques et morales, il se présente sous deux formes :

  • Le contrat monosupport : caractérisé par la détention exclusive de fonds en euros ;
  • Le contrat multisports : simplifiant la détention d’actions des part (SCPI) ou encore d’obligations.

Vous l’avez compris, ce moyen financier se dévoile être un excellent placement financier avec l’un des taux de rendement les plus élevés. On dit également que ces fonds génèrent des intérêts tout au long de la durée de vie du contrat. Pour en savoir plus, consultez ce site.

Les personnes habituées à l’assurance vie ne sont pas perdues : le contrat de capitalisation luxembourgeois peut être géré soit en soit en gestion libre.

En gestion libre, vous choisissez vous-même les fonds sur lesquels investir. En revanche, en gestion pilotée, un gestionnaire professionnel s’en en charge tout en s’adaptant à votre profil épargnant. Bien évidemment, vous avez la possibilité de basculer d’un mode de gestion à un autre en cours de vie.

Une épargne flexible

Le contrat de capitalisation ProCapi est réputé pour sa souplesse. En fonction de l’état de vos finances, vous pouvez épargner à votre rythme, sans pression ni contrainte. Dans la pratique, vous devez uniquement veiller à alimenter votre compte de la somme minimum fixée par votre clause. Sachez que vous avez la possibilité d’alimenter vos comptes par des versements libres ou programmés, à condition que vous respectez le contrat précité.

Ce n’est pas tout, vous pouvez aussi optimiser la gestion financière de vos actifs en y veillant personnellement. Mais cela ne vous empêche pas de le confier à un véritable professionnel. Dans tous les cas, ces fonds d’assurance resteront toujours disponibles si vous prévoyez votre contrat sur le long terme.

Une fiscalité avantageuse

Souscrire à un contrat ProCapi Baloise Life permet de profiter d’une fiscalité allégée. Effectivement, plus votre contrat perdure dans le temps, plus vous bénéficiez d’une réduction impressionnante de vos impositions. L’imposition sur vos gains est drastiquement minimisée une fois que vous dépassez la barre des 8 ans de détention.

La fiscalité est aussi avantageuse en cas de transmission ou de rachat. Les intérêts générés sont soumis au PFU (Prélèvement Forfaitaire Unique) ou encore à l’impôt sur le revenu, en fonction de votre choix.

En cas de décès, les montants versés à votre bénéficiaire sont exonérés de droits de succession, dans la limite d’une certaine somme bien évidemment.

Comme le contrat ProCapi Baloise Vie n’est pas un produit bancaire, il offre des avantages caractéristiques en matière de transmission du patrimoine et de fiscalité, et est soumis à un régime juridique spécifique. Néanmoins, il est recommandé de comprendre les différentes caractéristiques de ce genre de contrat et de se faire conseiller par baloise-life.com avant toute souscription.

La donation du vivant

La donation vous permet de prévoir votre transmission de patrimoine, pour donner à vos enfants avant votre décès. Pour transmettre votre enveloppe capitalisante, deux options s’offrent à vous :

La pleine propriété : dans ce contexte, le bénéficiaire signé devient propriétaire du contrat ProCapi et en perçoit les gains financiers.

Le démembrement : par donation de la nue-propriété avec réserve d’usufruit. Pour ce cas particulier, le donateur usufruitier a le droit de percevoir les gains financiers, tandis que votre enfant possède la nue-propriété.

La purge du plus-value

On évoque la purge du plus-value dans le cadre d’une transmission de contrat. Ainsi, les gains antérieurs à la transmission ne sont pas imposables au moment des retraits. Cela représente un véritable avantage fiscal, tout comme la donation d’un bien immobilier ou d’un compte titre qui permet également d’entamer la purge des plus values.

Certes, l’assurance vie demeure la base pour n’importe quel épargnant, mais en complément, vous pouvez souscrire un contrat ProCapi Baloise Life. Ce dernier a particulièrement un intérêt pour les patrimoines plutôt considérables ainsi que pour les entrepreneurs.

Décryptage des FCPR : 4 clés pour comprendre en profondeur ce fonds d’investissement
Comment faire fructifier son épargne avec l’assurance vie ?

Plan du site