Description d’un business plan d’un consultant

Description business

Que ce soit pour une entreprise de service ou de vente de produit, l’élaboration d’un business plan est toujours requise si vous souhaitez demander un prêt bancaire ou si vous avez besoin d’autres sources de financement. Le consultant indépendant n’échappe pas à la règle. Cependant, il existe quelques spécificités dans le contenu.

Pourquoi le consultant a-t-il besoin d’un plan d’affaires ?

Certes, pour monter son propre cabinet, il n’a pas besoin d’une grosse somme. Or, de temps en temps, il peut être amené à investir un montant plus important s’il veut cibler des clients aisés comme avoir un bureau haut de gamme, louer un bureau à prix assez élevé sis dans les quartiers les plus chics et les plus courtisés de la France, créer un site internet, acquérir une voiture pour les déplacements, etc. Ainsi, il aura besoin de source de financement pour mettre en œuvre ses projets. Cependant, le business plan consultant lui sera également utile pour des fins professionnelles : prendre les décisions stratégiques pour pérenniser les activités. Il pourra mieux étudier son projet et déterminer sa rentabilité et sa faisabilité.

Quelques conseils lors de la conception

Pour créer un cabinet de consultance, il est préférable de sélectionner le statut juridique qui sera le plus rentable. Selon votre choix, vous serez tenu de payer soit l’impôt sur le revenu, soit l’impôt sur les sociétés. Ainsi, optez pour une autre forme que l’entreprise individuelle et l’EURL si vous souhaitez minimiser les montants à payer.

Par ailleurs, les frais généraux sont constitués par les frais de déplacement, le loyer immobilier, le loyer du véhicule, l’assurance professionnelle, les honoraires de l’expert-comptable et les frais bancaires liés au compte professionnel. De la sorte, une étude approfondie est indispensable pour dégager les chiffres nécessaires pour parvenir à finaliser le plan. Quant aux tableaux prévisionnels, ils comprennent trois éléments uniquement : le compte de résultat prévisionnel, le bilan prévisionnel et le tableau de trésorerie.

Que contient le business plan d’un consultant ?

Comme tout autre plan d’affaires, il comporte :

  • Les détails du projet : nom de l’entreprise, le type de produit, les cibles, les forces et les faiblesses…
  • Les compétences du consultant ou de son équipe, ainsi que son CV (parcours professionnel et académique)
  • La stratégie marketing : plan markéting, canaux de communication, etc.
  • Le prix de la prestation

Cependant, le contenu se distingue par les différents points suivants :

  • Les frais de déplacement : est-ce inclus dans le tarif ou non ? Comment est-il calculé ?
  • La part de marché prévisionnelle : comment conquérir la part de marché des concurrents ? Quel est le pourcentage des clients qu’il peut acquérir en début d’activité ?
  • Les missions détaillées : combien y a-t-il de membres dans le cabinet ? Qui est responsable de quoi ?
  • Les dépenses en communication : publicité, promotion, etc.

En tout cas, le moyen le plus rapide pour le constituer est d’installer un logiciel business plan excel.