Comment sécuriser vos transactions bancaires en ligne ?

 Phishing, Spyware, Trojans… même ces termes peuvent vous effrayer. Mais, quiconque veut mener ses activités bancaires de manière pratique et 24 heures sur 24 sur Internet n’a pas à lésiner sur la sécurité de ses transactions. Sachez que vous pouvez peuvent rendre la tâche difficile aux hackers avec des mesures simples et protéger vos données des cybercriminels.

La vigilance est le mot d’ordre !

Utiliser les dernières versions du système d’exploitation et du navigateur, installer des antivirus et des pare-feu et procéder à des mises à jour de sécurité réduisent considérablement les risques de piratage.

Restez également sceptique : si vous ressentez quelque chose de douteux en vous connectant sur votre compte bancaire en ligne ou sur des sites d’achats, il vaut mieux annuler l’action. Pour vous protéger contre les accès non autorisés, vous pouvez également fixer une limite quotidienne pour vos transactions bancaires en ligne. Ainsi, toute demande qui va au-delà de cette limite sera automatiquement rejetée.

Malgré les précautions prises, les pirates vont toujours tenter d’obtenir vos mots de passe, vos numéros de transactions bancaires et finalement de l’argent. Ils essaient souvent de le faire par différents moyens comme le phishing, les logiciels espions et les chevaux de Troie. A cet effet, ils envoient à grande échelle des courriels qui semblent provenir d’expéditeurs réputés comme des grandes entreprises, des banques, etc. Ils demandent généralement aux destinataires de mettre à jour leurs données d’accès ou de débloquer leur compte. Les courriels contiennent des liens qui mènent souvent à des pages Internet qui semblent véridiques. Vous devez y saisir votre code secret (PIN) ou un mot de passe à usage unique. Toute personne qui reçoit une telle demande doit avant tout rester calme.

Pour éviter de tels pièges, il suffit de prendre quelques mesures et respecter certaines règles :

  • Ne réagissez pas aux messages d’origine inconnue.
  • Ignorez la demande de saisie de données sensibles.
  • En cas de doute, contactez votre banque ou l’organisme concerné si vous voulez vous assurer que l’expéditeur d’un message est authentique.
  • Vérifiez toujours l’adresse Internet sur laquelle vous vous rendez. Vous pouvez reconnaître un site web sécurisé par le symbole d’un cadenas verrouillé à côté de la ligne d’adresse de votre navigateur. Et, si la ligne commence par “https” au lieu de “http”, il s’agit d’une ligne de données cryptée.

Qu’est-ce qu’un logiciel espion ?

Les logiciels espions sont des programmes qui espionnent vos appareils. Ils transmettent des données privées des consommateurs à des tiers et modifient les paramètres de l’appareil sans que l’utilisateur s’en rende compte. Comme les logiciels espions entrent dans les PC, les tablettes ou les smartphones via des applications ou des programmes apparemment inoffensifs, vous ne devez installer sur vos différents appareils que des programmes provenant de sources fiables. Utilisez également un pare-feu, un antivirus et un anti-logiciel espion pour rendre le passage des logiciels malveillants aussi difficile que possible. Par ailleurs, ne laissez votre navigateur être actif en arrière-plan que dans des cas exceptionnels ou sur demande.

Qu’est-ce qu’un cheval de Troie ?

Auparavant, les chevaux de Troie étaient le plus souvent envoyés par courrier électronique. Ce type de logiciel malveillant se cache dans une pièce jointe apparemment inoffensive et est installé sur votre ordinateur ou votre smartphone sans être remarqué. Aujourd’hui, les attaques dites “drive-by download” sont également courantes. Vous visitez un site Internet inoffensif, qui a été manipulé par des hackers, et un virus qui y est caché se télécharge sur votre ordinateur ou votre smartphone. Le logiciel malveillant analyse ensuite l’appareil à la recherche d’informations sur les comptes ou de mots de passe, par exemple. Ou bien, il enregistre les entrées effectuées via votre clavier et récupère ainsi votre code secret (PIN) ou un mot de passe à usage unique.