Finance : qu’est-ce qu’une note de classement ?

Qu’est-ce qu’une note de classement?

Tous les demandeurs ne reçoivent pas automatiquement le crédit souhaité de toutes les banques. L’une des raisons de ce fait est ce que l’on appelle la notation, qui est largement utilisée dans l’industrie du crédit. Bien que les conditions de son calcul varient et dépendent, par exemple, en fonction du montant du prêt, la note est déterminée sur une base constante. Le contexte est le suivant : afin de déterminer la solvabilité individuelle d’un client potentiel, les banques utilisent un “score de notation” pour déterminer la possibilité de conclure un contrat, c’est-à-dire si le prêt correspondant doit être accordé ou non.

Différentes notations selon les fournisseurs de services

Avec ce contrôle, les prêteurs se protègent contre toute irrégularité ou défaut de paiement futur qui pourrait être attendu. La note de classement reflète donc le risque de défaillance d’un demandeur. La base de la création d’une note de classement n’est pas prévue par la loi, et cela signifie qu’il s’agit d’un service fourni par diverses agences de notation au niveau du secteur privé. Ils ne sont donc pas soumis à une procédure uniforme et plus la note est positive, plus la banque est susceptible d’accepter un montant de prêt plus élevé.

La note : le facteur déterminant

Si la note est négative, la banque refuse généralement le prêt ou ajuste le total et la durée du prêt à la solvabilité réelle de l’emprunteur potentiel. Des conditions plus mauvaises sont aussi généralement associées à l’octroi d’un prêt malgré une notation défavorable. D’une manière générale, il convient de noter les points suivants : l’intéressé n’a notamment aucun droit légal à l’octroi d’un prêt, ni à l’émission d’une note ou à sa contestation. Les établissements de crédit sont libres de décider eux-mêmes de la solvabilité du demandeur respectif et d’accorder ou de refuser un prêt à leur propre discrétion.

Toutefois, la délivrance d’une mauvaise note ne signifie pas que cette note doit rester valable dans le cadre des calculs effectués par d’autres établissements de crédit, car théoriquement, différentes notes peuvent être attribuées à un emprunteur par différentes agences. Dans quelques cas, les institutions financières elles-mêmes se chargent de l’ensemble du processus d’attribution d’une note.

Le rôle et fonctions des agences de notation

Les agences de notation vérifient la solvabilité des entreprises, des particuliers, des titres et des États. Ces organismes sont des entreprises privées qui opèrent sur une base de profit et l’examen de la solvabilité est appelé notation. La notation permet de déterminer une catégorie de notation qui fournit des informations sur la solvabilité et rend celle-ci comparable. En plus des agences de notation, les banques procèdent également à une notation. En fonction de leurs notations, les agences de notation attribuent des combinaisons de lettres comme codes de notation. Ces codes de notation vont de AAA, la meilleure note, à D, la plus mauvaise. Les notations fournissent des informations non seulement sur la solvabilité, mais aussi sur la résistance aux fluctuations économiques. Une entreprise ou un pays ayant une notation AAA est considéré comme stable en permanence.

Les agences de notation agissent au nom des investisseurs et des créanciers pour évaluer la probabilité de remboursement intégral de l’argent emprunté à la date d’échéance. Les agences de notation jouent souvent un rôle central sur le marché des capitaux.