Comment éviter les frais inutiles lors de l’ouverture d’un compte en ligne ?

Ouverture d'un compte en ligne

Publié le : 16 août 20236 mins de lecture

Les procédures d’ouverture de compte bancaire sont désormais possibles en ligne. Effectivement, les processus ont été allégés, mais d’un autre côté, des frais peuvent être appliqués dès le début. Certains détails ne sont pas mentionnés sur le site de la banque, d’où la nécessité de bien éplucher les conditions d’ouverture, avec les frais associés. Sinon, découvrez toujours à travers cet article les astuces à utiliser pour éviter les frais inutiles lors de l’ouverture d’un compte en ligne.

Prendre du temps pour la comparaison des tarifs

Avant de se décider pour ouvrir un compte bancaire en ligne, il faut prendre le temps de comparer les tarifs. Pour ce faire, il faut passer par le comparateur public gratuit disponible sur internet. Ce site permet de repérer les banques qui n’appliquent pas de frais divers, pour ne citer que les frais de tenue de compte, carte, prélèvement, virement ou encore retrait.

Ce site épluche les offres de services de nombreux établissements pour permettre aux particuliers de mieux choisir l’institution qui lui parait la plus adaptée à ses besoins et attentes, notamment en termes de frais inutiles. Cette étape permet de constater des écarts considérables en termes de frais bancaires, s’élevant jusqu’à 104 € pour les particuliers en fonction des banques et des départements.

Néanmoins, ce comparateur n’affiche par les offres de services groupés. Aussi, pour connaître les frais de chaque banque dans ce cas, il convient de se rapprocher d’un conseiller. De nombreuses banques, y compris particuliers.sg.fr peut fournir ces informations à la demande.

Bien s’informer sur les mentions de la convention de compte

Ouvrir un compte bancaire en ligne nécessite une vigilance afin d’éviter des frais inutiles. Aussi, dès le début, il convient de bien s’informer sur le coût de fonctionnement de son compte bancaire, que ce soit auprès de Société Générale ou autre. Il en est de même sur les mentions de la convention de compte. Si des doutes subsistent, il ne faut en aucun cas hésiter à poser des questions auprès des conseillers.

A noter qu’il existe des banques sans frais de gestion de compte, surtout pour les banques en ligne. Cela représente même un avantage de pure-player, avec un frais moins élevés aussi bien sur le compte courant, la carte bancaire que les produits d’épargne.

En règle générale, toutes les banques en ligne offrent les frais de tenue de compte aux nouveaux inscrits, même avec un compte bancaire inactif et sans mouvement. Cette gratuité est surtout pratiquée par quelques banques digitales pour ouvrir un compte bancaire.

Identifier les coûts pour les réduire

Ouvrir un compte en ligne traduit une souscription à un package ou offre groupée de services. Pour économiser de l’argent, il faut toujours penser à éliminer des frais inutiles. Or, des frais élevés peuvent être appliqués pour des services utilisés ou non. Au constat de ce fait, la meilleure option consiste à contacter un conseiller bancaire pour demander à souscrire un produit moins coûteux, tout en étant plus adapté à ses besoins.

A titre d’exemple, le remplacement d’une carte haut de gamme par une carte internationale classique permet de réduire les frais inutiles.

Faire le point sur les services et identifier les intérêts pour vous

Dès l’ouverture de compte, il convient de s’informer sur les services de manière à pouvoir en identifier les intérêts. Cela consiste à connaître le coût de fonctionnement du compte bancaire, et permet aussi de faire le point sur la consommation.

Muni de la brochure de tarifs, vous pouvez vous rapprocher d’un conseiller pour demander à réduire certains frais, notamment ceux des services non utilisés. Il est aussi possible de lister les besoins pour permettre au conseiller de mieux vous aider à éviter les frais inutiles. Ainsi, vous pouvez demander à être résilié pour une assurance perte et vol de carte bancaire avec 50 € de franchise. D’autres rubriques peuvent être éliminées de la liste en fonction des services dont vous souhaitez bénéficier.

Choisir des produits bancaires à l’unité

Enfin, pour éviter les frais inutiles, il est recommandé de choisir un package, des produits ou des services bancaires à l’unité. Effectivement, les banques proposent un bouquet de services pour un prix forfaitaire avec un prix inférieur si l’offre est par service. Néanmoins, certains services composant le package ne sont pas utilisés, d’où la perte inutiles d’argent à travers les frais de services non utilisés.

De la même manière, il est aussi possible de limiter des utilisations onéreuses des services bancaires, et de demander au conseiller d’éliminer les services inutiles et de souscrire uniquement aux services les plus utilisés. Par exemple, vous pouvez réduire le nombre de retraits, surtout ceux appelés déplacés, auprès des distributeurs automatiques.


Le crédit à la consommation, comprendre, gérer et optimiser vos emprunts.
Comment les assurances pour particuliers protègent vos biens précieux

Plan du site